Myanmar

Pyin U Lwin – Conseils et infos pratiques

Bien que nous n’y ayons passé qu’une journée, Pyin U Lwin fut une étape essentielle de notre voyage, de celles dont je me souviendrai pour être arrivée exactement quand nous en avions besoin. Notre bouffée d’air frais et journée plaisir… Voici mes conseils et infos pratiques pour bien en profiter.

marché Shan Pyin U Lwin

1. Comment s’y rendre ?

Comme d’habitude, il y a plusieurs options :

– Le pick-up est le moyen de transport le plus utilisé par les routards car, bien que cela reste le moins confortable, c’est le plus rapide et très bon marché. Renseignez-vous auprès de votre hôtel pour savoir où s’arrêtent les pick-ups vers Pyin U Lwin. L’aller dure environ 2h à 2h30 alors que le retour ne dure que 1h30 (descente). L’aller coûte aux alentours de 1500kyats (1,50$) par personne.

– Le train est le moyen de transport le plus long mais le moins cher et certainement le plus agréable pour les yeux. Il faut compter 4h de train pour faire Mandalay-Pyin U Lwin et le ticket coûte entre 550 et 1200 kyats suivant la classe que vous choisissez. Le trajet entre Mandalay et Pyin U Lwin est supposé être magnifique. Nous l’avons fait de nuit. Notre train avait un peu de retard, moins d’une heure (oui, on apprend à relativiser en Asie, moins d’une heure est un tout petit retard).

gare-Pyin-U-Lwin

– Vous pouvez également vous rendre en taxi et en bus à Pyin U Lwin depuis Mandalay. Malheureusement, je n’ai pas plus d’informations que celles-ci à vous fournir. Je ne connais ni l’ordre de prix, ni le point de départ des bus (il y a deux gares routières à Mandalay).

Depuis Rangoun, j’ai pris le bus de nuit avec la compagnie Shwe Mandalar Express. C’est une compagnie de bus catégorie VIP, donc bus neufs avec couvertures, brosses à dent, bouteilles d’eau etc. Départ à 19h, arrivée à 5h15, ils m’ont déposée où je leur avais demandé, c’est à dire devant la gare et le trajet m’a coûté 11700kyats (11,70$).

2. Que faire à Pyin U Lwin ?

Si vous arrivez en train, un indispensable reste le petit marché à côté de la gare. Il n’est pas très grand mais on y trouve des mets délicieux que nous n’avions jusque là pas encore vu ailleurs.

marché gare Pyin U Lwin

Le marché Shan, qui n’est plus très Shan (nous n’avons croisé aucune ethnie), est également un lieu plein de vie et de couleurs qui nous a beaucoup plu.

pyinulwin5 Birmanie

Du côté des monuments touristiques, les plus notables à Pyin U Lwin sont les anciennes demeures coloniales absolument magnifiques. Pas besoin d’avoir fait de longues études d’architecture pour les reconnaître ; elles dépeignent réellement avec le reste des bâtiments. Il n’est malheureusement pas possible de les visiter mais disons que c’est sympa à regarder.

Le moyen le plus agréable d’en faire le tour reste de prendre l’une des nombreuses diligences. A deux, nous avons payé 5000kyats (5$) pour un tour qui aura peut-être duré deux heures, en incluant un arrêt de 30 minutes au marché Shan.

diligence-Pyin-U-Lwin-Birmanie

Nous avons croisé un temple hindou multicolore qui méritait bien une photo. Malheureusement, les grilles en étaient fermées.

A Pyin U Lwin vient d’ouvrir un grand centre commercial il y a à peine un mois, il doit être très intéressant de le visiter. Nous en avons loupé l’ouverture, à une semaine près.

Si vous restez plus d’une courte journée à Pyin U Lwin, vous aurez alors l’occasion de visiter la campagne alentours et aller jusqu’à la cascade qui semble être l’attraction du coin, tant pour les locaux que les touristes.

3. Les petits plus

Il y a une grande communauté indienne à Pyin U Lwin, ce qui est agréable tant pour la langue (beaucoup de monde parle parfaitement l’anglais), que pour la nourriture. Vous croiserez forcément le chemin d’un restaurant indien, n’hésitez pas à vous y arrêter, ils sont bon marché et excellents !

Nous avons testé un café indiqué dans notre guide ; le Golden Triangle Café. Bien que la devanture et la décoration intérieure sont magnifiques, les boissons y sont très chères et il n’y a pas de toilettes pour la clientèle. En revanche, c’est une bonne adresse pour ramener du café originaire de la région.

nonnes-bouddhistes-birmanie

Commentaires (1)

Ecrire un commentaire