hambourg
Allemagne

Un long week-end d’hiver à Hambourg

Il y a tout juste un an, pour fêter mon anniversaire, nous avions décidé de passer 3 jours à Hambourg. Je découvrais alors cette belle ville portuaire historique et moderne à la fois. Les canaux gelés et les ruelles sombres n’ont fait qu’ajouter à cette image de mauvaise fille d’Hambourg pour le bonheur de mon objectif. Voici mon programme de découverte d’Hambourg en hiver.

Retrouvez toutes mes bonnes adresses en bas de cet article.

En habitant à Munich, il est très simple de se rendre à Hambourg rapidement et à moindre frais : merci le train de nuit ! Nous partons jeudi soir pour arriver à l’heure du petit-déjeuner le lendemain matin. Nous ne cherchons pas bien loin, c’est tout simplement à Dat Backhus, une chaîne de boulangerie typiquement hambourgeoise, que nous avalerons un chocolat chaud et des gourmandises pour se préparer aux températures minimales.
Nous déposons nos affaires chez notre ami T. qui nous héberge et c’est parti pour l’Aventure.

gare-hambourg

Comme dans toute grande ville portuaire digne de ce nom, à Hambourg nous trouverons du bon poisson, de beaux entrepôts de briques, beaucoup de bars, de prostituées et de musique. Hambourg nous offre également un superbe dialecte allemand (Moin Moin!), les hamburgers (Danke Hamburch!) et une équipe de foot officiellement antifasciste (FC St. Pauli).

Si les touristes affluent, c’est aussi et surtout pour visiter le quartier de la Speicherstadt, les vieux entrepôts. Ses nombreux canaux et beaux bâtiments de brique lui donne un côté Venise mauvaise fille que j’apprécie tout particulièrement. Les journées hivernales sont courtes, le programme des visites fut donc sensiblement réduit.

Nous avons commencé la journée par nous perdre dans le centre ville de Hambourg, entre la gare et la mairie. Si cette dernière est très esthétique, les alentours, des rues commerçantes, ne nous ont pas semblé très attrayantes sous une fine couche de neige. Nous nous laissons alors porter vers le lac Alster. Un lac en plein centre ville, c’est surprenant ! Sur les quais, des musiciens jouent de douces mélodies pour réchauffer nos coeurs et nourrir leur chapeau.

lac-Alster-Hambourg


Nous prenons le métro jusqu’à Hafencity. Un pied hors du wagon, nous voilà transportés dans le Hambourg moderne. La station futuriste annonce la couleur, nous voici dans un quartier branché. Si Hafencity est encore en plein redéveloppement urbain, l’überseequartier a ouvert en 2014 pour créer un quartier moderne, artistique et design. Nous faisons un peu de lèche-vitrines, les belles devantures, ce n’est pas ce qu’il manque ici, avant d’aller prendre une boisson chaude.

metro-hambourg

Notre promenade continue vers la Speicherstadt, la plus belle partie de la ville. Je me balade dans une ville du début du 19ème siècle, entourée de hauts bâtiments néogothiques. Il fait sombre, les eaux sont figées et je m’attends à voir surgir un pirate-brigand à tout moment. Mais il n’y a ni pirate, ni brigand par ici. Pas même un touriste. La nuit tombant, nous rentrons alors vers le centre, non sans avoir fait un tour sur les terrasses de Magellan et son « Sandtorhafen« , petit port de navires historiques.

entrepots-hambourg

hambourg

hambourg

terrasses-magellan-hambourg

Le soir, nous dégustons des hamburgers  en buvant de bonnes bières. Un peu malade, je rentre me coucher alors que mes amis continuent de fêter mon anniversaire à St Pauli, dans le quartier rouge (strictement interdit aux femmes !) puis dans un skybar… la fête est plus folle à Hambourg !

Levée de bonne heure, je pars découvrir une autre partie historique de la ville alors que les fêtards roupillent : Sievekingplatz (métro Messehallen) et son forum de Justice. Cette partie de la ville est souvent délaissée des touristes et c’est bien dommage. Les bâtiments et monuments, rassemblés autour d’un petit parc, sont esthétiques et la balade pour se rendre à St Pauli par la suite est très agréable, à travers les « Grosse Wallanlagen« . Cet immense parc vert possède une belle patinoire extérieure en hiver. C’est également là que se trouve le musée de la ville d’Hambourg.

parc-hambourg

Ma promenade se poursuit vers Schanze (arrêt de métro Sternschanze ou Feldstrasse) où je retrouve mes amis tirés du lit et affamés.  Le quartier Schanze a de très jolis coins alternatifs accueillant des petites boutiques de bric et de broc, pas mal de street art sur de vieux bâtiments squattés et pleins de petits restaurants sympas. Nous nous décidons pour un restaurant libanais végétarien ; un pur délice ! Nous y sommes tellement bien que nous y passons quasi tout l’après-midi. Le temps passe plus vite au paradis. La batterie de mon appareil photo décide de rendre l’âme à ce moment-là, me laissant avec ma mémoire comme seuls souvenirs. En face du métro Feldstrasse a lieu ce jour-là un petit marché aux puces, le Flohschanze. Nous prenons le métro en direction du centre et profitons un peu des soldes avant de rentrer gentiment à l’appartement pour fêter mon anniversaire comme il se doit : avec du vin et du fromage français !

Le lendemain matin, la météo n’est pas de la partie. Nous souhaitions aller au marché au poisson mais bien sûr, personne n’a su se lever à 5h.
Le programme de la journée est déjà tout trouvé : nous allons voir la comédie musicale le Roi Lion pour la troisième célébration d’anniversaire du week-end. Hambourg est la 3ème métropole des comédies musicales du monde, après New York et Londres ; il est pour ainsi dire impossible de repartir sans avoir assisté à un spectacle. Le trajet jusqu’au théâtre est déjà une invitation au voyage puisque nous devrons prendre un ferry spécial. Nous passons un superbe moment au théâtre, 4 adultes avec les yeux émerveillés d’enfants, cet après-midi restera un de nos plus beaux souvenirs d’Hambourg. Pour notre dernière soirée, nous nous baladons le long des quais, près du Landungsbrücken, à admirer les grues et les lumières du port en dégustant un dernier fish & chips.

C’est promis Hambourg, nous reviendrons te voir un jour d’été…

hambourg-hiver

où bien manger à Hambourg ?

Pour un petit café avec des collations simples et bonnes dans le Überseequartier, n’hésitez pas à aller faire un tour au Café Lieblingsplatz, Osakaallee 8, ouvert tous les jours de 9h à 19h.

Le coup de <3 de Monsieur  – Envie d’un burger à faire soi-même ? Le Better Burger propose de très bon burgers et frites. Le petit + ? Vous choisissez le pain et les ingrédients. Rosenstrasse/Gertrudenkirchhof, ouvert du lundi au samedi de 11h à 22h et le dimanche de 12h à 20h.

Le meilleur fish & chips que nous avons mangé a fermé entre  temps mais les propriétaires ont trois autres adresses à Hambourg (ouf!). Que vous souhaitiez un simple fish & chips à emporter ou bon poisson à déguster sur place, Daniel Wischer est une institution à Hambourg et ce depuis 1924 ! 3 adresses : Grosse Johannisstrasse 3, petit bistro dans la gare centrale et Streinstrasse 15a (fermé le soir).

Vous trouverez également d’autres bons stands de Fish & Chips près du St. Pauli-Landungsbrücken 9, en contre-bas. Choisissez celui qui vous plait et régalez-vous !

Le coup de <3 de Sweet’ – Azeitona est un excellent libanais végétarien dans le quartier de Schanze avec une super ambiance. Il y fait un petit peu froid en hiver, l’occasion de déguster leurs très bons thés. Beckstrasse 17, ouvert tous les jours de 12h à 23h.

mes visites à Hambourg en un clin d’oeil

  • La Speicherstadt, quartier des entrepôts
  • Hafencity et l’Überseequartier
  • les terrasses de Magellan et Sandtorhafen
  • Landungsbrücken et balade sur les quais
  • Sievekingplatz
  • le parc grosse Wallanlagen
  • hyper-centre, entre la gare (Hauptbahnhof) et la mairie (Rathaus)
  • le lac Alster
  • St Pauli et Reeperbahn, quartier festif et quartier rouge
  • Schanze, quartier alternatif
  • comédie musicale

Sur ma liste se trouvait également :

Nous avons délibérément choisi de ne pas acheter la Hamburg Card. Etant donné que nous nous sommes déplacés principalement à pied et que nous n’avons pas visité de musée, c’était moins cher ainsi.

entrepots-hambourg

 

 

Commentaires (2)

  • J’adore tes photos dans les bouches de métro !
    L’architecture de certains bâtiments et l’eau rappellent un peu Amsterdam je trouve !
    J’y ferai bien un crochet un jour 🙂

    Répondre
    • Merci Marine! C’est vrai que ça rappelle un petit peu Amsterdam, mais j’avoue avoir préféré Hambourg :).

      Répondre

Ecrire un commentaire