Cambodge

Temples d’Angkor – infos pratiques

Vous prévoyez une visite des temples d’Angkor ? Quel bon choix ! Voici quelques infos pratiques pour vous aider à préparer  votre voyage. 

titleangkorinfos

TEMPLES D’ANGKOR – LE BILLET D’ENTRÉE

Si les tarifs sont encore raisonnables, ils vont énormément augmenter au 1er février 2017. Je vous donne les tarifs présents / à venir.

1 jour – 20$ / 37$

3 jours – 40 $ / 68$

7 jours – 60$ / 72$

Le billet s’achète en dehors du site et il faut généralement compter 30 minutes d’attente aux guichets. En achetant votre billet le soir (vers 17h donc soyez là à 16h30), vous pourrez assister gratuitement à un coucher de soleil à Angkor mais il faudra vous dépêcher. La soirée ne vous sera pas poinçonnée aux nombreux points d’entrée.

Veillez à toujours avoir votre billet sur vous. Il vous sera demandé maintes fois et une amende de 100$ vous attend si vous ne l’avez pas.

Bon à savoir : certains temples plus éloignés ne sont pas inclus dans le prix du billet. C’est le cas de Beng Mealea entre autres.

COMMENT SE DÉPLACER ?

Il y a tellement de possibilités que vous ne saurez plus où donner de la tête ! De la bicyclette à la voiture avec air conditionné, tout est possible pour visiter Angkor. J’ai testé 3 moyens de transport.

dsc_0495

À BICYCLETTE

Le vélo de ville est un excellent moyen de transport pour découvrir la petite boucle, voire aussi la grande boucle si vous ne souhaitez pas y ajouter d’autres temples un peu plus lointain. La location de vélo, si celui-ci n’est pas fourni gratuitement par votre hébergement, coûte entre 1 et 3$ pour 24h. J’insiste sur les 24h car si vous louez votre vélo après 7h30 le premier jour, vous aurez la possibilité d’aller voir un lever de soleil avec la même bicyclette le lendemain matin avant de peut-être revenir en ville pour prendre un autre moyen de transport afin d’explorer les temples plus lointains.

EN E-BIKE

C’est la solution que nous avions choisie à Bagan, en Birmanie, et nous avions adoré. C’est un super moyen pour se déplacer écologiquement et facilement puisque c’est automatique. Un vélo électrique en quelque sorte.

En revanche, ici, les loueurs que j’ai repérés (greenbike me semblait être le plus professionnel) parlent d’un ebike par personne et d’une économie de batterie de 40km. Ce doit être suffisant pour la petite et la grande boucle. Certains disent pourtant qu’il vaut mieux le recharger pendant la pause de midi. A vous de voir. Le prix est de 10$ par jour.

A MOTO

Si louer une moto n’est pas censé être autorisé, vous en trouverez néanmoins à la location sans trop de difficulté. Ma guesthouse en proposait à 15$ la journée ce qui était plutôt cher. Les prix tournent plutôt autour de 10 $ voire moins si vous êtes bon marchandeur (6 ou 7). Comme pour le vélo, vous avez ainsi votre liberté. Vous trouverez de l’essence en bouteille en vente un peu partout.

Vous pouvez également prendre la solution facile, moto-taxi. Les prix vont de 5$ pour la petite boucle (sans avoir eu à négocier) à 12$ pour la grande boucle. Si vous souhaitez faire d’autres circuits, négociez bien les prix. Par exemple, une journée à Banteay Srei et Beng Mealea tourne aux alentours de 35$. + 5$ pour ajouter la rivière aux 1000 lingas.

EN TOUK TOUK

C’est un moyen agréable de faire la visite des temples plus éloignés à 2, 3 voire 4 personnes suivant la disposition du touk touk. Vous serez un peu protégés du soleil et de la pluie et il est même possible que votre chauffeur parle anglais. Les prix sont un peu plus élevés qu’une moto, mais vous pourrez partager avec d’autres personnes. Les prix varient énormément d’un chauffeur à l’autre, il faudra donc demander à plusieurs pour comparer. En gros, comptez 10$ pour la petite boucle et 20$ pour la grande.

EN VOITURE OU MINI-BUS

Air-conditionné, rapidité… il y a quelques avantages à prendre une voiture. Il faudra néanmoins mettre la main à la poche car ce n’est pas donné. Votre hôtel sera le plus à même de vous aider.

LES ITINÉRAIRES DE VISITES

Il existe deux itinéraires de visite conseillés pour la visite des temples : la petite boucle et la grande boucle. Ces deux itinéraires ne regroupent que les temples les plus proches de Siem Reap. Ils sont utilisés par les chauffeurs et hôtels pour l’organisation de vos itinéraires. Il est donc important de savoir ce qu’ils incluent, ou pas, afin de pouvoir négocier la visite d’autres temples par exemple.

la petite boucle

dsc_0578

La petite boucle est le parcours le plus visité puisqu’il inclue les temples les plus célèbres. Il faut compter une bonne journée de visite.

Elle inclue notamment:

  • Angkor Wat
  • Ta Prohm (Tomb Raider)
  • Sras Srang
  • Bayon et le palais impérial
  • Banteay Kdei
  • Phnom Bakheng

Vous pourrez retrouver mon itinéraire ainsi que quelques infos sur la petite boucle à bicyclette ici.

la grande boucle

dsc_0689

La grande boucle regroupe uniquement 4 temples. Elle se combine donc facilement avec d’autres temples plus éloignés.

A bicyclette, il vous faudra certainement la journée pour en faire le tour, mais en véhicule à moteur, comptez plutôt une bonne demi journée.
Vous pouvez lire ici mon récit sur ma grande boucle ou encore regarder les photos ici.

Le temple de Preah Khan inclu dans la grande boucle est un vrai coup de coeur ! Il est immense et vous pourrez donc facilement vous éloigner des touristes.

Les autres temples sont assez éloignés de Siem Reap, voire même les uns des autres. Ils ne sont pas tous inclus dans le ticket d’Angkor et il faudra donc payer un droit d’entrée. Du coup, vous pouvez en prévoir la visite lorsque votre pass Angkor ne sera plus/pas encore valable.

Je conseille très fortement la visite du temple  Beng Mealea (5$), sublime dans le genre « en ruines ».

dsc_0230

Acheter des souvenirs aux temples

Sachez qu’il sera difficile de trouver des peintures sur papier représentant les temples hors d’Angkor. Si c’est quelque chose qui vous intéresse, je vous conseille donc de l’acheter là bas. Tous les prix sont négociables mais gardez en tête qu’une oeuvre d’art prend pas mal de temps à réaliser :-).

Si vous souhaitez acheter des statuettes, instruments typiques etc etc, faites attention car certains pays peuvent refuser l’entrée à vos souvenirs… (Questions d’hygiène, moustiques, contrefaçons blablabla). Renseignez-vous donc à l’avance sur les règles à la frontière de votre pays.

J’ai remarqué qu’aux alentours des temples moins visités les vendeuses baissent énormément les prix (j’ai entendu un pantalon à 2$, tee-shirt à 1 ou bien 2 pour 3$…), prix que je n’ai pas retrouvés à Phnom Penh par exemple. Les vendeuses disent ainsi « dis moi un prix. Si je fais de la marge c’est bon! »
Intéressant pour les routards à petit budget en manque de vêtements.

Les règles du bon visiteur

Les temples d’Angkor sont des lieux sacrés pour tous les bouddhistes. De même que l’on se découvre la tête en entrant dans une église, sur tout le site d’Angkor, les épaules, les genoux et le décolleté sont couverts. Tout le site est sacré. Certes, il fait chaud. Pensez alors aux vêtements larges, de préférence en lin ou coton.

Il est absolument interdit de grimper sur les temples/ ruines (sauf contraire indiqué) pour un selfie magique ou une meilleure vue du coucher de soleil. C’est non seulement hyper dangereux (un grand nombres de structures sont maintenues en place par des soutiens), mais cela abîme également ces lieux historiques.

En résumé

Prenez votre temps, n’hésitez pas  à vous créer un parcours sur mesure par rapport au temps dont vous disposez, et à vos envies. Profitez de ce lieu magique et unique au monde !

Ecrire un commentaire