Rouché au coucher de soleil Beyrouth
Uncategorized

Road trip au Liban : un itinéraire de 7 jours

Pour Pâques, nous sommes partis à la découverte d’un pays dont je ne connaissais rien sinon quelques spécialités culinaires : le Liban. Visiter le Liban, ce n’est pas très commun semblerait-il. Et pourtant, il y a quelques années c’était la destination par excellence pour les habitants du Moyen-Orient. Voici notre itinéraire pour une semaine de road trip à la découverte de ce pays enchanteur.

Le Liban nous a choisi. Moi, je voulais partir en Jordanie. Refus de vacances, retour sur décision en dernière minute, vols trop chers et là… le Liban. Préparez-vous pour une série d’articles sur ce pays qui devrait vraiment se trouver tout en haut de votre liste ; ce pays que j’ai tant apprécié, la diversité de ses paysages tout comme de sa population, son Histoire, ses tracas, son identité et bien sûr… sa nourriture !

Le Liban est un pays jeune. Indépendant depuis 1943, une question revient très souvent sur toutes les lèvres, notamment celles des touristes : vous sentez-vous Libanais ? Qu’est-ce qu’être Libanais lorsque papy et mamy sont certainement « d’ailleurs » ? Cela dépend. Le patriotisme naît de la nouvelle génération mais surtout d’un sentiment d’inclusion, d’une envie de faire partie d’un tout. La diaspora est juste immense en comparaison avec le nombre de Libanais au Liban. Plus des 2/3 des Libanais vivraient à l’étranger, faisant de ce pays l’un des seuls pays au Monde à avoir plus de ressortissants hors frontières. Alors qu’est-ce qu’être Libanais ? Phéniciens pour certains, Arabes pour d’autres mais tous sont d’accord sur un point : labné, hoummous, manouché, ça c’est libanais !

Pour découvrir le plus petit pays reconnu du continent asiatique, nous avons décidé de louer une voiture. Ce n’était pas prévu mais devant les conseils insistants de Libanais à notre arrivée, nous avons vérifié les prix et signé. Pour une petite voiture (neuve…) avec assurance tous risques, nous avons payé 230€ pour une semaine soit 115€ chacun. En calculant que rien que pour le taxi aéroport – Beyrouth et vice versa il faut compter 55€, ça vaut vraiment le coup !

Notre itinéraire 

 

Notre itinéraire est un parfait mélange entre nos envies et nos rencontres. Nous avons pu visiter, sans nous presser, beaucoup plus de lieux que nous avions imaginé. Il est particulièrement compliqué de trouver des informations pertinentes sur les lieux d’intérêt au Liban et j’ai passé pas mal de temps à parcourir le web. Finalement, nous avons eu de belles surprises, principalement grâce aux locaux rencontrés qui ont su nous guider dans la bonne direction.
Jour 1 – visite de Beyrouth puis location voiture
Jour 2 – Palais de Beiteddine et forêt du Chouf puis visite guidée de Beyrouth en fin d’après-midi
Jour 3 – visite de Byblos, Batroun et églises alentours (Hamat, Saint Elias etc) avec un guide rencontré à Batroun
Jour 4 – monastère Saint-Antoine de Qozaya et vallée de Qadesha
Jour 5 – Baal, Laqlouq, Byblos et retour à Beyrouth
Jour 6 – Anjar et Baalbek puis balade dans Beyrouth
Jour 7 – Grotte de Jeita, Tyre et Saidon. Voiture rendue à 22h puis vol retour


itineraire 7 jours Liban

carte de l’itinéraire réalisée avec google maps

Quelques informations pratiques

Nous n’avons à aucun moment échangé de l’argent. Nous avions quelques dollars avec nous et avons retiré de l’argent aux nombreux distributeurs disponibles, c’était plus avantageux pour nous. Il est possible de payer un grand nombre de choses en dollars. 

Nous avons uniquement utilisé les différents réseaux WIFI pour nous connecter. Internet marche très bien et est très rapide au Liban.

Nous avons pris 3 Airbnbs différents et n’avons logé dans aucun hôtel. La voiture nous offrait une certaine flexibilité pour trouver des logements légèrement plus éloignés et moins chers.

Si vous avez un permis de conduire en alphabet latin, pas besoin d’un permis international pour louer une voiture. Il vous faudra en revanche une carte de crédit avec une certaine somme afin d’assurer la caution. Conduire au Liban, ce n’est pas forcément très simple, bien que la conduite se fasse à droite, comme en France. Le code de la route, s’il existe, n’est pas respecté et il est très commun de se faire dépasser par la droite et la gauche, de créer un 5 voies sur un 3 voies, de rouler sur le trottoir pour ajouter une 6ème voie etc. L’important est de garder son calme, de rouler de manière assurée et de serrer les fesses. La vitesse observée maximale sur les routes que nous avons empruntées était de 100km/h. Il y a pas mal de postes de contrôle militaire. Ne faites pas comme moi : arrêtez-vous ! Je vous rassure, les soldats libanais sont adorables mais je ne faisais pas la maligne avec 4 militaires armés autour de moi en train de crier je ne sais quoi en Libanais. 

Nous n’avons pas loué de GPS mais téléchargé maps me et google maps afin de nous déplacer. Les deux se sont complétés suivant les destinations souhaitées.

Il n’y a pas de « tenue correcte exigée » si ce n’est pour entrer dans les lieux religieux.

Commentaires (5)

  • Très intéressant ton article ça donne envie d’en savoir plus sur ce voyage ! Effectivement ce n’est pas une destination qui vient en tête forcément mais je suis sure qu’il y a pleins de jolies choses à y voir… et à y manger !!
    La conduite a l’air un peu sportive en effet. lol

    Répondre
  • Bonjour Sophie,

    Tout ce que tu dis me ravie. Je crois bien que je vais prendre mes billets pour le Liban ce soir. J’y serai avec ma copine la première dizaine de Novembre et je trouve l’option road-trip très attrayante…
    We keep in touch ^^

    Antoine

    Répondre
    • salut Antoine,
      vraiment désolée pour ma réponse tardive, j’ai beaucoup été en vadrouille ces derniers mois.
      Comment s’est passé votre voyage ? Une merveille je n’en doute pas !
      Bises,
      Sophie

      Répondre
  • Super article, merci!
    Nous pensons y aller une semaine tout début novembre, j’espère qu’il fera bon et qu’on aura le temps de voir de belles choses, de rencontrer de nouvelles personnes et de profiter de notre temps là bas 🙂

    Répondre
    • Bonsoir Eli,
      je m’excuse de ma réponse tardive, j’étais en vadrouille. J’espère que votre voyage s’est bien passé et que vous avez eu beau temps !
      Mon article sur Beyrouth devrait sortir ce week-end.
      Des bises

      Répondre

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.