Myanmar

Itinéraire d’un mois en Birmanie

Demain, c’est le grand départ (enfin, aujourd’hui en fait…). A 14h15 précise (enfin j’espère), mon avion décollera de l’aéroport de Munich en direction du Myanmar. Je n’ai pas le stress du grand départ, sinon la peur que l’avion s’écrase ou se fasse pulvériser par un missile, mais après tout, quelles sont les chances que cela arrive, n’est-ce pas ?

Je m’envole avec Air China. Ce n’est pas la première fois. J’avais également choisi cette compagnie pour partir au Japon. Je serai ainsi dans le bain asiatique dès le départ.

J’ai une escale à Pékin, de 12h30, soit toute une journée. C’aurait pu être contraignant sans compter sur le fait que je vais retrouver ma copine C. là-bas qui me servira de guide pour la journée. Après 5 ans sans se voir, vous imaginez mon taux d’excitation (et le nombre de choses qu’on aura à se raconter) ! L’administration chinoise facilite nos retrouvailles puisqu’il est en effet possible de sortir de l’aéroport de Pékin lorsque l’on y fait escale, en obtenant simplement un visa provisoire à l’arrivée (valable 72h). Il faut bien entendu pouvoir justifier d’un vol jusqu’à notre destination finale.

J’arriverai ainsi à 22h50 (heure locale), le 8 février, à Yangon. Sur place, il faudra encore que j’obtienne mon visa et que je récupère mes bagages avant de faire le choix de soit me rendre à mon hôtel réservé pour la nuit et y retrouver N. (arrivée en milieu d’après-midi), soit de rester passer la nuit à l’aéroport pour dormir quelques heures de plus. Car en effet, nous reprenons l’avion dès le lendemain matin !

Itinéraire

Mon itinéraire va certainement vous paraître des plus compliqués. C’est vrai, il y a plein de nœuds. Il a fallu que N. et moi nous adaptions aux transports locaux, et que moi, je m’adapte à l’itinéraire des musts de N. avec qui je voyage les 15 premiers jours. Rien de cela ne fut facile et j’ai perdu quelques poignées de cheveux dans l’affaire.

Voici à quoi cela ressemble aujourd’hui :

Myanmar travel itinerary map

Jolis nœuds n’est-ce pas ?

En vert, le point de départ et d’arrivée, Yangon. En rose, l’itinéraire effectué avec N. et en orange l’itinéraire que j’effectuerai seule. En gros, par tranche de deux semaines, nous avons prévu 5 destinations.

Les étoiles bleues représentent les excursions à la journée/demi-journée c’est-à-dire les villes où nous ne logerons pas.

Je vous ai « surligné » le premier tronçon, effectué en avion.

En détails :

  • 8/02 : arrivée à Yangon
  • 9/02 : départ matinal par avion Yangon – Nyaung U (Bagan), arrivée en fin de matinée
  • 9/02 – 12/02 : Bagan
  • 12/02 : départ très matinal pour Mandalay par slow-boat sur l’Irrawaddy avec heure d’arrivée inconnue (environ 10 à 30h de trajet ;))
  • 13/02 : arrivée à Mandalay + découverte de Mandalay ou dodo suivant l’heure
  • 14-16/02 : Mandalay + Inwa, Amarapura et Sagaing avec location de vélos
  • 16/02 : départ matinal pour Thandwe
  • 16-18/02 : deux jours de plage à Ngapali Beach
  • 18/02 : départ pour Yangon en fin d’après-midi puis départ pour le rocher d’or ou Hpa-An
  • 19-21/02 : Hpa-An, Mawlamyine et rocher d’or
  • 21/02 : retour à Yangon, si possible en train pour admirer les merveilleux paysages
  • 22/02 : départ de N. en début d’après-midi

Pour cette itinéraire, nous avons d’ores et déjà réservé tous les vols internes avec Golden Myanmar et KBZ airlines ainsi que toutes les nuits d’hôtel jusqu’au 18/02, la dernière partie de l’itinéraire étant un peu plus floue et un peu moins touristique. Il était important pour nous de réserver cette partie à l’avance étant donné la période très touristique à laquelle nous voyageons. La demande est plus forte que la disponibilité et il était vraiment nécessaire de réserver les vols à l’avance, certains étant déjà pleins.


Cette partie-là de l’itinéraire est sujette à des changements suivant mes humeurs et mes envies une fois sur place. Rien n’est réservé et c’est finalement plus une ligne directrice qu’un itinéraire à suivre à la lettre.

  • 22/02 : repos et découverte de Yangon + départ pour Pyin U Lwin en bus de nuit
  • 23/02 : Pyin U Lwin
  • 24/02 : départ matinal en train pour Hsipaw
  • 24-28/02 : Hsipaw et Kyaukme (bus pour Kyaukme entre temps) – randos
  • 28/02 : bus de nuit Kyaukme-Nyaung Shwe (lac Inle)
  • 1-3/03 : lac Inle et environ (Pindaya ?) – barque une demi-journée + vélo
  • 3/03 : départ pour Kalaw en soirée depuis le lac Inle ou Pindaya
  • 4-6/03 : Kalaw et environs – randos
  • 6/03 : train de jour Kalaw – Thezi puis train de nuit Thezi – Yangon (escale à Bago ?)
  • 7-8/03 : Yangon
  • 8/03 : départ en fin de soirée pour Munich avec escale de 8h à Pekin puis d’1h à Frankfurt.

Préparer son voyage au Myanmar est un vrai casse-tête. D’un côté, on nous demande de réserver en avance pour ne pas se retrouver en rade de logement, mais d’un autre côté, le pays est en changement perpétuel et des informations valables il y a 6 mois ne le seront sûrement plus aujourd’hui. A ce titre, les guides papier se révèlent souvent inutiles, sinon pour se faire une idée des sites touristiques à visiter.

De même pour la réservation de logement, de nombreux hôtels ouvrent alors que le Myanmar reçoit de plus en plus de touristes, mais ne sont souvent pas référencés sur internet. Comme je vous le disais ici, il est obligatoire de réserver un hôtel pour pouvoir avoir son visa et le choix en est donc restreint.

Un très grand nombre de zones sont toujours interdites aux touristes, ou sujettes à l’obtention d’un permis (payant) + guide (pas donné). Nous avons du changer plusieurs fois notre itinéraire car, par exemple, une liaison se faisait dans un sens mais pas dans l’autre, ce qui, ici, nous semblerait complètement illogique. Bref, on s’adapte et on lit, beaucoup.

Pour préparer mon voyage avec des infos fraîches, j’ai principalement utilisé tripadvisor.com, mais attention, sur le forum de voyage anglais car le français n’est bien entendu pas aussi actif. j’ai également utilisé voyageforum.com, sur lequel j’ai malheureusement eu bien moins d’infos nécessaires, mais c’était un bon départ.

J’ai également parcouru un bon nombre de blogs récents, dont je vous ferai peut-être une liste plus tard.

En conclusion, on prévoit, on prévoit, oui mais… on ne sait pas ce qui nous attend !

Commentaires (1)

Ecrire un commentaire