Myanmar

Bagan : Conseils et Infos Pratiques


Bagan est certainement l’un des seuls sites du Myanmar a être inscrit sur la liste de tous les touristes, en plus de celle du patrimoine mondiale de l’UNESCO. Le site couvre plus de 70 km², alors autant être bien préparés à cette visite incontournable. Voici mes conseils pour cette étape de votre séjour qui, je n’en doute pas, sera inoubliable !

1. Comment se passe l’arrivée à Bagan ?

Je vous en parlais dans mon récit de mon séjour à Bagan ici, à l’arrivée, il est obligatoire de débourser 20$ de droit d’entrée au site. Cette somme peut également être payée en kyats. Le ticket est valable 5 jours et doit être montré sur demande (poinçon). Les contrôles sont aléatoires et vous pourrez, ou pas, vous faire contrôler pendant votre séjour. A vous de voir si vous souhaitez tenter de passer à travers les mailles du filet et surtout, si vous en avez la possibilité. A l’aéroport, on ne vous loupera pas.

Bagan entrance ticket

Comme excuse ayant été acceptée lors d’un contrôle, j’ai entendu « mon amie est à l’intérieur, c’est elle qui a mon ticket ». Oui, ça a marché. Moi ? non, moi j’ai payé à l’arrivée ;).

Pour les prix des taxis depuis l’aéroport de Bagan, ils sont officiels et bien visibles sur une pancarte à l’extérieur : entre 5 et 7000 kyats par taxi suivant l’endroit où vous vous rendez. Vous pouvez essayer de partager un taxi avec une personne se rendant dans un autre quartier que vous. Il faudra néanmoins insister car on vous dira sûrement « not possible, pas la même direction ». Mais bien sûr, c’est possible, juste plus long.

2. Où séjourner à Bagan ?

Bagan est scindée en trois villes : New Bagan, Old Bagan et Nyaung U. Les trois forment un joli triangle et sont éloignées d’environ 3km l’une de l’autre. Les temples et pagodes sont érigés dans ce périmètre.Où que vous soyez, vous serez donc à proximité des temples.

Aux petits budgets (backpackers), je conseille de prendre un hôtel à Nyaung U. Les prix y sont plus raisonnables, que ce soit en terme de logement que pour les locations de vélo et ebike. La location d’un vélo à Nyaung U est de 1500 contre 3000 ailleurs, et pour le ebike, pour 2 personnes, la location y est de 6000 contre 8000 ou plus ailleurs. Les prix annoncés seront certainement plus élevés que ceux que je vous donne ici ; il faut négocier ! Ces prix sont les prix standard pour les locations, à faire encore baisser si vous comptez louer pour plusieurs jours.

De plus, les gares routières d’où partent la plupart des bus se trouvent à Nyaung U, vous économiserez donc le taxi lors de votre arrivée et départ.

Aux budgets élevés, loger à Old Bagan en plein milieu des temples est certainement une expérience fabuleuse à ne pas manquer si vous pouvez vous le permettre !

Et moi ? J’ai logé au At Bagan Hostel. Auberge de jeunesse toute neuve, très sympathique et très propre, mais bien trop cher pour dormir en dortoir (entre 15 et 20$ le lit). Réceptionnistes pas toujours aimables et plutôt inutiles (impossible de répondre à nos questions pratiques) suivant sur qui vous tombez. Ils ont également des chambres privées.

At Bagan Hostel address visit card

3. Comment se déplacer à Bagan ?

Un large éventail de choix s’offre à vous, suivant votre budget, le temps dont vous disposez et votre état physique (ou votre degré de courage).

horses and carriages in Bagan Myanmar landscape

  • A pied, si vous disposez d’une semaine sur place, doit être une expérience intéressante. Les distances paraissent certes courtes mais vous allez zigzaguer de temples en temples probablement sous un soleil de plomb (si vous partez à la bonne saison) et ça ne me parait donc pas être le mieux.
  • A vélo, pour les petits budgets et les courageux. Ce n’est pas tout plat ! Préparez-vous à monter et descendre et à effectuer un bon nombre de kilomètres sous le soleil qui tape. Chapeau et crème solaire obligatoires ! Entre 1500 et 3000 kyats par personne et par jour
  • En e-bike, pour les moins courageux ou les plus pressés. Le ebike ne va pas bien vite, mais il n’est de ce fait pas plus dangereux que le vélo. Il vous permettra d’avaler des kilomètres et des kilomètres à la journée, sans une goutte de sueur. Les agences de location vous changeront votre batterie peu importe où vous êtes, en un temps record. Certaines vous donneront même un téléphone portable pour les joindre directement en cas de pépin. entre 6000 et 10 000 la journée, grosso modo. On ne vous demandera pas de permis.
  • En taxi, pour les plus gros budgets ou les très très pressés. Certainement plus simple pour bénéficier d’un guide personnel à la journée, ce qui est sûrement une bonne idée dans un tel endroit culturel.
  • En charrette à cheval, pour de beaux souvenirs. Je ne connais malheureusement pas les prix. Vous en croiserez énormément, elles vont moins vite que les e-bikes mais sont sacrément plus classes !

4. Que voir et faire à Bagan ?

A Bagan, on se mange du temple et de la pagode ! Oui, il est fort possible que vous fassiez une indigestion après quelques jours. Pensez à assister au plus de couchers et levers du soleil possible. La lumière y est fabuleuse ! Pourquoi pas vous offrir un tour en montgolfière si votre budget, et la saison, vous le permettent. Il faut en effet débourser 300$ environ pour un tour d’une heure mais tous les voyageurs l’ayant fait son unanimes : cela vaut bien chaque penny dépensé.

L’envie pourrait vous prendre d’aller faire un tour au Mont Popa. Sachez néanmoins que les singes (et leurs crottes) y sont plutôt agressifs. Il semblerait de plus que la ballade ne vaille finalement pas autant le détour qu’on le pense. J’ai rencontré de nombreux voyageurs déçus, mais tout est une affaire de goût.

Prenez le temps de visiter les villages, et les possibles ateliers. On y trouve des ateliers de tissage, d’argenterie et de fabrication d’objets en bambou notamment.

villagers in Bagan Myanmar

Bagan est immense ! Certes, c’est touristique, mais le nombre de touristes au mètre carré y est très faible ce qui vous donnera ainsi régulièrement l’impression d’être seul sur place. N’hésitez pas à vous perdre et à vous arrêter dans des petits temples et pagodes n’apparaissant pas sur votre carte : certains sont de véritables joyaux.

Pour choisir votre place sur le temple afin de profiter au mieux du coucher de soleil, garder en tête que le soleil se couche derrière (ou à côté suivant où vous vous trouvez) le mont Taungyi, qui est facilement reconnaissable, mont un peu plus haut que les autres. Choisissez donc la meilleure vue sur celui-ci.

Pour les couchers de soleil, voici nos trois choix pendant ces quelques jours passés à Bagan :

  • Bu Paya pour un magnifique coucher de soleil sur l’Irrawaddy, derrière le Mont Taungyi
  • Le petit temple juste en face d’Ananda, a à peine 1 minute en e-bike pour éviter les touristes de masse sur Ananda mais garder toujours cette même vue époustouflante
  • Le temple Pya Tha Da, peut-être notre coucher de soleil préféré… y arriver un peu en avance pour réserver les meilleures places. On ne se bouscule pas au portillon mais les meilleures places sont forcément prises en premier :).

Bagan landscape

Et voici deux suggestions de visite, non notées sur la carte fournie à Bagan :

  • Monastère Nat Paung, vieux monastère en bois vraiment très beau. Difficile de ne pas se perdre jusque là, demandez votre chemin (près du Upali Thein)
  • complexe du monastère Hsin Phyushin pour une vue époustouflante en haut du temple, sans touristes. Dans la région de Thambula (de même, demandez aux locaux de vous indiquer la route).

Bagan monastic complex monastery

Nous avons croisés d’autres très beaux temples mais malheureusement pas retenu le nom.

Pour manger très copieusement birman et tester en un dîner un éventail hyper large de ce qui se fait de meilleur dans ce pays, c’est à New Bagan, au restaurant Pwint Marlar qu’il faut aller ! Plus de 15 plats (sortes de currys et autres) différents pour 4000kyats par personne.

Bagan restaurant Pwint Marlar visit card

5. Que faut-il emporter ?

Je vous passe les classiques tels que crème solaire et papier toilette… Voici un petit résumé de ce qui me semble incontournable d’avoir dans son sac lorsque l’on visite Bagan.

Un grand foulard pour se couvrir les épaules et/ou les genoux. Comme cela est indiqué à l’entrée de chaque temple, une tenue correcte est exigée. On ne montre ni les épaules, ni les genoux. Il n’y aura personne à l’entrée des bâtiments pour vous empêcher de rentrer en débardeur et shorts, mais c’est une question de respect, et de bon sens. Vous risquez, de plus, de choquer les nombreux locaux venant se recueillir.

Une lampe de poche ou frontale pour escalader les escaliers dans les temples, ou pour observer les fresques dans certaines pagodes. La frontale vous sera de plus utile si vous rentrez de nuit : les phares des e-bikes ne fonctionnent pas très bien, et les vélos n’ont pas toujours de lumière.

Des tongs, c’est beaucoup plus simple ! Vous allez certainement visiter beaucoup de temples et de pagodes. Cela signifie se chausser et se déchausser sans cesse puisque l’accès à l’intérieur est interdit aux chaussures et chaussettes. Autant donc prévoir le coup en mettant des tongs. Prenez les avec vous lors de la visite car il y a souvent plusieurs sorties, et également la possibilité de monter sur des temples accessibles uniquement par l’intérieur de la pagode.

6. Combien de temps rester ?

Ca, ma p’tite dame, c’est up to you ! Nous avons eu l’impression d’avoir bien fait le tour en deux jours et demi (3 nuits), à e-bike. A vélo, il vous faudra certainement plus de temps. Et puis, si vous faites un lever de soleil, vous n’aurez pas forcément l’énergie pour visiter la journée complète. Je pense qu’en 3 jours, soit un jour par segment de route, on fait bien le tour en ebike, et sûrement aussi en vélo. Deux jours si vous commencez à n’en plus pouvoir des temples et 4 si au contraire, vous adorez ça.

Sunset Bagan Landscape

7. Comment rejoindre la prochaine étape ?

L’aéroport de Bagan se situe à Nyaung U et se rejoint facilement en taxi (entre 5 et 7000 kyats suivant où vous êtes).

Il y a également deux gares routières, toutes deux à Nyaung U ou dans les proches environs. Les bus relient ensemble Bagan aux villes principales (Mandalay, Yangon, Lac Inle…), que ce soit en bus de nuit ou de jour, VIP ou non. Pensez à consulter les prix pour chaque compagnie et n’hésitez pas à faire baisser les prix. On trouve des différences allant jusqu’à 5000kyats en comparant le prix d’achat avec les autres voyageurs dans un même bus.

Sachez que vous pouvez également préférer prendre un minibus qui, lui, viendra vous chercher directement à votre hôtel. Le trajet est également un peu plus rapide, mais souvent aussi plus cher.

Pour rejoindre Mandalay, il y a également la possibilité de prendre le bateau. Il y en a deux :

  1. l’express boat qui coûte entre 35 et 45$ et dure environ 11h pendant la saison sèche, départs tous les jours. C’est plutôt un bateau croisière, bien confortable, spécialement aménagé pour les besoins des touristes. Ne pensez pas y rencontrer de locaux, mais plutôt discuter avec d’autres voyageurs en admirant l’Ayeyarwaddy (ou Irrawady). Le trajet n’est, des échos que j’en ai eus, pas exceptionnel au niveau des paysages mais plutôt un bon moyen de se reposer un peu en testant un autre moyen de transport au Myanmar. Si vous avez un budget et un timing à tenir, passez-vous-en et préférez passer une journée ailleurs.
  2. Le slow boat, qui est un petit bateau emprunté par les locaux et dure entre 12 et 30h pendant cette même saison sèche. Prix entre 10 et 15$ et départs deux fois par semaine, le lundi et le jeudi depuis Bagan, à 5h du matin. C’est ce que nous avions prévu de faire. Malheureusement, on nous l’a déconseillé étant donné la perte de temps que cela aurait engendré (environ deux jours en moins sur le planning) et la beauté relative du paysage. En gros, y’a plus beau au Myanmar, autant profiter de ces endroits.

Le train, pour rejoindre Mandalay (ou Yangon mais bien plus long), semble être également une chouette option, et carrément pas cher ! La gare se trouve également à Nyaung U, près de la gare routière. Les voyageurs rencontrés ayant choisi cette option n’ont pas été déçus du voyage. Soyez tout de même prévenus, le train au Myanmar est très lent et bouge énormément !

Commentaires (1)

Ecrire un commentaire