Cambodge

Première  journée aux temples d’Angkor

Etant donné que je visite les temples d’Angkor pour la première fois, j’ai décidé de prendre un ticket 3 jours. Et pour le premier jour, j’ai suivi la petite boucle, à vélo. Voici mes conseils pour une boucle à Angkor à vélo en évitant la foule.

 dsc_0495

La petite boucle à vélo

La petite boucle des temples d’Angkor qui regroupe finalement les temples les plus connus (Bayon, Angkor Wat, Ta Prohm etc) se fait très facilement à bicyclette.   Le principal accès aux temples se trouve à environ 5km de Siem Reap. La petite boucle avec départ et retour à Siem Reap fait environ 27kms. Les routes sont goudronnées et c’est tout plat. Pas une seule petite montée. Vous n’avez donc aucune excuse ! Avec un beau chapeau, une carte des temples et 2 bouteilles d’eau, c’est une aventure tout à fait plaisante, très économique (1 ou 2$ voire gratuit si vélos fournis par l’hôtel) et l’occasion de faire un peu d’exercice. Pour des astuces sur où louer un vélo à Angkor, c’est par ici

C’est aussi et surtout l’occasion de prendre son temps, de s’arrêter où et quand on veut et de profiter d’une petite brise – si vous pédalez assez vite. Liberté !

Combien de temps prévoir pour la petite boucle à vélo ?

Pour bien pouvoir profiter de tous les temples, je vous conseille de partir plus tôt que moi – ce n’est pas bien difficile – vers 8h30 par exemple.

En tout, il faut donc compter 9h environ en incluant le trajet aller-retour. Ainsi, en 7h30 sur le site, vous pourrez voir tous les temples en prenant votre temps avec une courte pause déjeuner.

Pour avoir encore plus de temps et de sensations, commencer par le lever du soleil. Pensez alors à acheter votre billet la veille si possible autrement il vous faudra faire la queue quelques temps aux guichets. Comptez 30 min.

Ma petite boucle à moi et mes conseils pour éviter la foule

Je suis encore une fois partie tard, très tard, vers 10h30 – coucou jetlag. J’ai choisi de faire la boucle dans le sens inverse dans l’espoir de croiser moins de touristes, et surtout car je souhaitais voir le coucher de soleil à Angkor Wat.

Je suis vraiment satisfaite de mon choix et vous recommande vivement de faire de même ! En terminant par Sras Srang, vous vous retrouverez avec la plus longue route de retour vers Siem Reap, sans lampadaires.

Commencez donc par-là, en passant par la Apsara road. Cette route, vraiment sombre de nuit, est très agréable de jour car elle est encadrée par deux petites voies lentes bordées d’échoppes et de petites maisons. Vous aurez l’occasion de vous arrêter, soit pour prendre quelques photos d’enfants souriants, soit pour déguster un jus de canne à sucre ou autre snack.

dsc_0274

dsc_0277-2

Le temple de Banteay Kdey, juste en face, est l’un de mes coups de cœur ! Très peu prisé des touristes, j’étais quasi seule, pouvant me promener et photographier à ma guise.

banteay-kdei

Ta Prohm (le fameux temple de Tomb Raider) était très calme à l’heure du lunch (vers 13h). Magnifique, il y a bien plus à y voir que L’arbre que tous les touristes photographient. J’ai fait le circuit en sens inverse. A vrai dire, lorsque j’ai commencé la visite, je n’ai pas remarqué qu’il y avait un sens, ou même un circuit, et suis naturellement partie vers la gauche du temple, où il n’y avait personne. Les panneaux « no exit » par la suite n’ont pas réussi à me dissuader – et je n’étais pas la seule dans ce cas.

ta-prohm

Ayant commencé la journée si tard, j’ai manqué un peu de temps pour bien visiter Angkor Thom. J’ai zappé les terrasses que j’ai seulement admirées de l’extérieur. J’ai laissé de côté Phnom Bakheng également puisque je comptais y retourner pour le lever du soleil – mais je n’ai finalement jamais réussi à me lever tôt, recoucou jetlag – , préférant prendre mon temps à Bayon et Angkor Wat.

Vers 15h30, j’étais quasi seule à Bayon. Faire la boucle en sens inverse des aiguilles d’une montre a réellement payé !

temple-bayon

Le temple Pixel… euh Bayon !

De même pour Angkor Vat avant le coucher du soleil. Les touristes se dirigent en masse vers la sortie et je n’ai du attendre que 10 minutes pour monter à la tour. Etant donné que nous étions moins de 100 personnes, nous avons également pu rester jusqu’à la fermeture de la tour – à environ 17h08 en faisant les yeux doux aux gardiens. J’ai ensuite pu me balader tranquillement et quasi seule. Tellement agréable !

dsc_0569-2

En résumé, pour éviter la foule :
  • pas besoin de se lever très tôt sauf si l’on souhaite profiter du lever de soleil.
  • Soyez le mouton noir : faites la boucle en sens inverse !
  • Et parce que vous êtes un mouton noir rebel, faites également les circuits des temples en sens inverse.
  • Pensez autrement : visitez aussi les extérieurs des temples en faisant le tour, entrant par cette porte ou celle-là. La plupart des touristes restent sur le chemin central mais il y a plein de petits recoins à visiter tout à fait légalement et sans monter sur les belles pierres.
  • Utilisez la classique pause déjeuner 12-14h pour visiter les temples les plus courus. Munissez-vous d’une bouteille d’eau, une protection solaire et d’un beau chapeau.
  • Pensez différemment pour les levers et couchers de soleil.
un petit extra bien sympa

Lorsque vous sortez du temple Ta Prohm, prenez le petit chemin de terre sur la gauche (il suit le temple). Vous voilà dans la campagne cambodgienne : buffles, rizières, villageois joyeux… 5 petites minutes de bonheur et de calme avant de faire demi-tour et de reprendre la route vers le prochain temple. La fameuse route est la première photo de cet article.

Lever et coucher du soleil sur la petite boucle en sens inverse

Si vous choisissez de partir pour le lever du soleil, Sras Srang est un très bon choix pour cela, avec le reflet dans le bassin. Vous pourrez ensuite vous balader autour du bassin ou/et prendre le petit déjeuner en attendant que les autres temples ouvrent à 7h30. Il y a très souvent des moines bouddhistes sur les marches du bassin, notamment le matin, ce qui vous permettra de tester vos talents de photographe.

dsc_0375

Angkor Wat est très prisé pour son lever de soleil sur le bassin mais il y a vraiment beaucoup de monde et il vous sera ensuite difficile d’éviter les autres touristes sur la petite boucle puisque vous tournerez tous dans le même sens. Il est préférable de garder cette option lors de la grande boucle.

Le coucher de soleil depuis Angkor Wat est sympathique, mais étant donné qu’il est seulement possible de monter dans la tour jusque 17h, on loupe finalement la meilleure partie. Il faudrait se dépêcher de redescendre et retraverser tout le temple pour aller voir du côté des bassins/jardins si le spectacle est aussi impressionnant. Sachez que dans tous les cas, étant donné que les temples ferment à 17h30 et que le soleil est véritablement couché à 18h (du moins en ce moment, novembre je rappelle), il n’est pas vraiment possible d’apprécier la totalité du coucher de soleil. Rajoutons à cela que nous sommes en fin de saison humide et que le ciel est souvent chargé de nuages donc le potentiel de beaux levers et couchers de soleil est plutôt bas pour l’instant.

dsc_0607

Une alternative plus touristique est de monter sur la colline du Phnom Bakheng. Il faudra y être bien à l’avance en haute saison puisque l’accès est limité à 300 personnes. Il est tout à fait imaginable d’aller directement visiter Angkor Wat sans passer par Phnom Bakheng et d’y revenir pour le coucher du soleil. Vous êtes à 5 à 10 min à vélo.

 profitez bien de votre petite boucle !

Commentaires (2)

Ecrire un commentaire